une chose carnée asian style et des oeufs au lait

Le dessert pour moi le plus régressif au monde, LE truc qui sent ma maman, c’est les oeufs au lait, ce que peut-être chez les gens chics on appelle crème caramel sans caramel, ou crème brulée sans brulé, rebaptisés “p’tites crèmes à mamie” par mes [ostro/wisi]goths. J’en fais rarement puisqu’il s’agit des prérogatives à présent grand-maternelles, mais bon, parfois les crèmamies sont reclamées crèmamans, et j’oublie systématiquement les proportions : un gros gros demi-litre de lait, 4 oeufs, du sucre 100g environ, une gousse de vanille. Faire bouillir le lait avec une bonne partie du sucre et la gousse de vanille, battre les oeufs avec le restant de sucre. Verser le lait sur les oeufs très doucement en battant pour ne pas qu’il y ait de cuisson inhomogène et trop violente, enfourner au bain marie à thermostat 3 (moins de 100° en tous cas), jusqu’à ce que ça soit cuit (c’est à dire environ 3/4 pour des ramequins, beaucoup plus pour un gros plat).

_________

Sinon le plat de viande qui tue, ça prend environ 2′30 à préparer et tout le monde aime : une pièce de viande (à peu près n’importe laquelle) à cuire au four. Enduire (séquentiellement ou en marinade c’est encore mieux si on y a pensé) de beaucoup de :
- ail pressé
- gingembre rapé ou pressé (très pratique au presse-ail, mais très mauvais pour la longévité de ce dernier)
- miel
- shoyu
rajouter de l’eau au fond du plat, enfourner relativement chaud pour la duréé nécessaire à la cuisson de la viande (ça grille caramélise sur le dessus, mais on peut aussi régulièrement re-humecter la viande avec la sauce en cours de cuisson).

__________

One Response to “une chose carnée asian style et des oeufs au lait”

  1. cb Says:

    add : depuis je me suis lancée à faire le caramel de la crème du même nom.. et par un miracle qui ne cesse de m’émerveiller, bien que l’appareil versé sur le caramel semble s’y mêler intimement, au cours de la cuisson, celui-ci décante bien vers le fond. C’est beau et c’est bon. (oui c’est une contrepétrie belge).

Leave a Reply